Crottins de chèvre

Etalage de crottins pour la vente

Nos crottins ont obtenu la médaille d’or au concours du meilleur fromage lactique des Pyrénées Atlantiques 2012

Durant tout le processus nous utilisons la technique traditionnelle de fabrication de fromage, ainsi aucun produit chimique n’est employé.
Le caillage du lait est obtenu naturellement grâce à l’utilisation de présure animale, puis nous ajoutons également des levures pour combattre certaines moisissures ou bactéries indésirables au niveau gustatif ou esthétique (« moisissure poil de chat » par exemple).
Les étapes de moulage et de séchage du fromage sont simplement manuelles. Les crottins frais obtenus sont ensuite stockés dans le hâloir pour une phase d’affinage qui dure de 5 à 20 jours (les « secs » peuvent avoir 1 à 2 mois d’âge).

Choix du type d’affinage en fonction des goûts

Comme évoqué ci-dessus, le goût des crottins diffèrent beaucoup en fonction de leur affinage c’est-à-dire de leur âge. Voici différents types d’affinage qu’on peut décrire et leurs spécificités.

Le crottin de chèvre jeune (prix : 2,50 €)
Comme son nom le suggère c’est un crottin très jeune (1 à 8 jours après la fabrication). La texture légère et crémeuse s’apparente à celle de la Feta. Le goût est subtil et peu prononcé. Il peut se déguster avec de la salade, des pommes de terres ou encore en dessert avec du coulis de fruit (framboise ou mûre par exemple)

Le crottin de chèvre sec (prix : 2,50 €)
Il s’agit là d’un crottin ayant été affiné pendant plusieurs semaines (3 à 4 semaines d’âge à compter de la fabrication). Comme son nom l’indique il est sec et par conséquent plus petit qu’à l’origine. Il est également plus fort et conviendra aux amateurs de fromage au goût prononcé.

Le crottin de chèvre mi-sec (prix : 2,50 €)
Avec  1 à 2 semaines d’âge le crottin mi-sec propose déjà un goût bien présent et une texture bien ferme. Il se consomme très bien avec du pain.